FAQ

Je suis inscrit(e) dans votre base de données. Suis-je désormais tenu(e) de participer à une recherche ?

Vous n'êtes jamais obligé(e) de participer à une recherche. En vous inscrivant dans la base de données de Link2Trials, vous indiquez simplement que vous êtes peut-être intéressé(e) pour participer à une étude ou recherche médicale. Si vous voyez sur notre site web une recherche à laquelle vous souhaiteriez participer, ou si nous vous contactons pour vous proposer une recherche susceptible de vous convenir, vous pouvez consulter cette recherche et indiquer alors si vous souhaitez y participer.

Chaque fois que je désire participer à une recherche, je suis refusé(e). Pourrai-je un jour y participer et est-il encore utile de rester inscrit(e)?

Vous avez sans doute une affection ou vous suivez une médication, et vous avez essayé de vous inscrire à une recherche pour volontaires "en bonne santé". À certaines exceptions près, les affections et médications ne sont pas acceptées pour participer à des recherches pharmacologiques destinées aux bénévoles "en bonne santé", et vous avez indiqué une affection ou médication non tolérée dans votre profil.

Par contre, vous pouvez très bien participer à des recherches pharmacologiques portant sur votre affectation (études sur patient). Vous pouvez aussi généralement participer à d'autres recherches, telles que des études alimentaires, tests psychologiques ou études d'équipement médical.

Chaque recherche a bien entendu certains critères spécifiques et il sera déterminé pour chaque étude, en fonction de votre profil, si vous pouvez y participer ou non.

Les indemnisations versées en cas de participation à une recherche sont-elles indiquées en montant brut ou net ?

Le montant de l'indemnité est brut. En d'autres termes, il doit être déclaré au fisc. Ce montant sera donc imposé, en fonction de votre situation personnelle et de vos autres revenus. Par contre, le remboursement des frais de déplacement est exonéré d'impôt.

Comment le montant de l'indemnisation est-il déterminé ?

Ce montant dépend de la durée de votre séjour et du nombre d'actes effectués durant la recherche. Le montant de l'indemnisation n'est aucunement lié à un risque éventuel.

Existe-t-il des risques ?

La participation à une recherche pharmacologique n'est jamais entièrement sans risque. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez la page des risques et de la sécurité.

Une assurance assure-t-elle un préjudice éventuel ?

L'institut de recherche est tenu légalement de souscrire une assurance pour chaque recherche clinique qu'il effectue. Les données et informations relatives à l'assurance vous seront également présentées avant la recherche.

Puis-je arrêter de participer à une recherche à tout moment, si je change d'idée ?

Oui, vous pouvez arrêter n'importe quand. Vous percevez alors une indemnisation proportionnelle à la durée de l'étude. En cas de “circonstances exceptionnelles” ou d'effets secondaires vous contraignant à arrêter, le montant de votre indemnisation est déterminé au cas par cas et sur concertation.

Quels sont les critères d'admission et d'exclusion ?

Les normes médicales ou sociales qui déterminent si une personne peut participer à une recherche pharmacologique. Ces critères se fondent sur des facteurs tels que l'âge, le sexe, les conditions médicales et les traitements antérieurs. Les critères d'admission et d'exclusion ont pour objet de sélectionner les candidats auxquels la recherche peut convenir, afin de pouvoir ainsi assurer la sécurité des participants.

Qu'est-ce que la commission de contrôle éthique médicale ?

Il s'agit d'une commission indépendante composée de médecins, pharmaciens et juristes. Elle étudie la valeur scientifique, le respect de la position et de la sécurité du patient et la faisabilité pratique de chaque recherche ou protocole d'étude. Aucune recherche ne peut commencer sans l'avis favorable de cette commission.