Participation participer

Pourquoi participer ?

La recherche clinique nous fournit de précieuses informations sur des médicaments nouveaux et actuels et sur leurs effets sur l'organisme humain. Ces informations permettent de développer des médications plus sûres et plus efficaces.

Les techniques et les médicaments que nous utilisons et prenons sont nés grâce à la participation de bénévoles à des études et des recherches (cliniques). Sans le soutien de personnes comme vous, il n'y aurait pas de médicaments efficaces actuellement et nous n'aurions pas développé les solides connaissances dont nous disposons ! 

Bien entendu, il existe toujours des affections contre lesquelles nous n'avons encore aucune médication ou pour lesquelles des médications plus efficaces sont souhaitées, et vous jouez un grand rôle dans ce cadre, en tant que futur(e) volontaire !

Puis-je participer moi aussi ?

Les bénévoles qui participent à des recherches sont répartis en deux groupes :

1. Volontaires en bonne santé :

Ces volontaires ne souffrent en règle générale d'aucune affection et ne suivent aucune médication. Certaines affections ou médications sont parfois acceptées, cela dépend de la recherche.

2. Patients :

Personnes souffrant d'une affection et/ou suivant une médication.

Les bénévoles en bonne santé peuvent participer aux recherches de phase I et les patients aux phases II, III et IV.

Phases de recherche

La recherche sur de nouveaux médicaments s'effectue en quatre phases :

Phase I : Recherche sur des volontaires en bonne santé
Phase II : Recherche sur des petits groupes de patients
Phase III : Traitement de plus grands groupes de patients
Phase IV : Recherche sur des médicaments déjà sur le marché

Vous pouvez participer à la plupart des recherches de phase 1 dans les cas suivants :

- vous êtes sain(e) de corps et d'esprit.
- vous ne prenez pas de médicaments ou vous en prenez mais pouvez arrêter de les prendre sans problème.
- vous n'êtes ni n'avez été alcoolique ou toxicomane.
- vous n'êtes pas allergique aux médicaments.

Les recherches de phase I pour certaines maladies telles que le cancer et les médicaments présentant un risque important d'effets secondaires, ne sont testées qu'auprès du groupe cible final. Chacun comprendra qu'une chimiothérapie contre le cancer du poumon ne sera pas mise à l'essai sur des bénévoles sains. Pour ce genre de médicaments, les phases I et II sont pour ainsi dire combinées.

Certaines exigences supplémentaires sont déterminées, en fonction de la recherche. Elles concernent par exemple :

- le sexe
- l'âge
- le rapport de taille
- le poids
- la consommation de tabac

Vous pouvez participer à une recherche de phase II, III et IV, si vous avez l'affection ou la maladie spécifique pour laquelle le médicament est développé ou si vous faites partie d'un futur groupe cible. Le suivi d'une médication est généralement toléré. Pour le reste, les mêmes exigences sont requises que pour une recherche de phase I.

Cliquez ici pour consulter un complément d'informations sur les différentes phases des recherches cliniques.

Quels sont les avantages ?

La participation à une recherche pharmacologique peut offrir certains avantages. Les recherches pharmacologiques sont bien organisées, elles sont mises en œuvre avec un très grand soin par des médecins qui ont une grande expérience et d'excellentes connaissances dans le domaine en question, et elles vous permettent de :

- jouer un rôle actif dans votre propre santé.
- avoir accès à de nouveaux traitements, avant qu'ils soient mis à la disposition du public.
- bénéficier des meilleurs soins médicaux dans des instituts médicaux de premier plan, durant la recherche.
- aider les autres en contribuant à la recherche médicale.
- bénéficier d'une indemnisation, en tant que volontaire en bonne santé.

S'inscrire maintenant